Sabang

l
20/12/2007 - Pays : Philippines - Imprimer ce message Syndication :

Journée bien remplie !

Debout ce matin à 5h30 pour attraper le seul jeepney pour Sabang prévu pour 7h à la gare routière (qui est à 7 km du centre). Je suis dans le jeepney à 6h45, il est plein à 7h, mais il part à ...8h !

Un bout de route goudronnée, puis on s'enfonce dans la montagne couverte de jungle sur une piste qui commence avec des cailloux et finit dans la boue... arrivée à Sabang à 11h. Ce hameau, au bord de la mer, vit du passage des touristes.

Le but de la visite dans ce coin perdu est une rivière souterraine qu'on remonte en barque sur 5km, mais on pourrait la remonter sur 21 km. On y accède par la mer.

Pour accéder au site de cette cave/rivière, depuis Sabang, il faut, soit prendre un bateau à touristes, soit prendre un sentier de 5km. Le droit d'entrée comprend la visite de la cave en barque, mais pas le bateau pour y aller. Je prends le sentier ! Ca commence par un km de plage, de celles qu'on voit sur les pub pour les tropiques ; puis le sentier grimpe dans les rochers et la foret, monte et descend plusieurs fois. Chaleur et sueur. Personne sur le sentier !

Barque pour la grotte : je dois mettre un gilet de sauvetage. On est 6, plus le rameur/guide… La grotte devient rapidement obscure au fil des méandres. Le passage est haut de plafond, parfois plus de 60m. Il y a quelques stalactites (ceux qui tombent) dont les formes ont inspiré le guide : il a trouvé que le thème religieux (on est aux Philippines) était le plus approprié. Ainsi, la grande salle est forcement une cathédrale, quelques stalactites rapprochés = the Holly Familly, d'autres alignés - des anges. On y voit aussi, bien sur, la tête de Jésus. Mais au retour, surprise, il y a le stalactite coquin : on pourrait voir un nu féminin de dos se penchant pour ramasser quelque chose. Il s'agit de Sharon Stone, évidemment !

Je passe sur la panne de batterie du projecteur qui nous a fait revenir au point de départ après 1/4 d'heure pour reprendre une batterie chargée.

Au retour, je reprends le sentier  et arrive à Sabang en tirant la langue.

Zut, le dernier jeepney est parti (à 14h !).

J'avais un plan B qui consistait à rester sur place et prendre une piaule dans un des "resorts", mais il est 14h30 et c'est un peu tôt. Je prends la route du retour, et, au pas du promeneur, admire la campagne alentour : montagnes, petite plaine encaissée, quelques rizières, des maisons de bambous et de chaume.

Trois voitures passent en une demi-heure, auxquelles je fais signe. La troisième s'arrête et me prend : 4x4 climatisé, mais la banquette arrière est un peu rude.... Il s'agit de quatre Philippins (informatique dans la banque...) qui profitent de leur visite à Palawan pour le boulot pour se balader dans le coin. Ils sont très sympas et on bavarde jusqu'à la route goudronnée, car à partir de là, ils s'assoupissent.

Bien sur, on a doublé le dernier jeepney et du coup je suis revenu à Puerto P avant la nuit !

J'ai les pieds en compote : j'ai traversé un petit bras de mer et j'ai eu la flemme de quitter les chaussures...

Le soir, je déguste des fruits de mer inconnus et une ronde de poissons grillés dans le fameux resto réservé la veille. Ambiance reposante.

 



Etapes :
Sabang

Imprimer ce message

Syndication :

Jean Paul C


Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)