Manille

l
11/12/2007 - Pays : Philippines - Imprimer ce message Syndication :

Le temps change vite : il fait un soleil ardent, bien qu'avec beaucoup d'humidité.

Je passe à l'office d'immigration pour prolonger la durée de mon séjour (entrée sans visa = 21 jours, or je reviens à HK le 09/01). Comme c'est aussi l'endroit où les Philippins viennent pour avoir l'autorisation de sortir du territoire, il y a foule ! Dans les rues, des affiches recrutent des travailleurs pour des bateaux ou des chantiers à l'étranger. A la lecture, c'est à croire qu'on les recrute pour le paradis ! Alors, qu'une fois arrivés, ils seront traités comme de vrais esclaves, surtout à Dubaï et autres Emirats...

Promenade à Chinatown qui, bien sûr, n'a rien de grandiose quand on vient de HK...puis la citadelle construite par les Espagnols... et détruite par les bombardements américains... Animation à la cathédrale : un mariage de riches se déroule sous les yeux admiratifs de centaines de personnes (un orchestre classique de 10 instruments pour la zique et Mercédès blanche à six portes à la sortie). Au dehors, des gens de la sécurité repoussent les enfants mendiants (il faut dire qu'ici les gens de la sécurité ont un pistolet à la ceinture et parfois un fusil à pompe, doigt sur la gâchette : éviter d'éternuer à leur côté...).

J'ai traversé tout Manille pour trouver la bonne compagnie de bus pour aller dans les rizières du nord. Le guide LP est faux sur ce coup là et j'en ai bavé pour la trouver ; mais enfin j'ai un billet pour le bus de nuit de demain. (ici les bus longue distance circulent de préférence de nuit pour éviter la chaleur ; c'est pareil pour les camions...).

Je suis rentré dans une librairie scolaire : pas un seul livre dans la langue du coin (le tagalog) : tous les livres sont en anglais. Ici on n'attend pas le bac pour faire de la sélection...

La plupart des gens parlent le tagalog, mais dans les bureaux, ils parlent l'anglais entre eux. La moitié des titres des journaux est en tagalog, l'autre en anglais. Dans le parler tagalog, il y a plein d'expressions anglaises (peu en espagnol). Les gens qui se bousculent dans le métro se disent "skiouz-mi".

Généralement les gens sont très gentils, souriants et serviables, même ceux de l'administration !

***

J'ai à peu près récupéré le décalage horaire.

J'ai du mal avec le clavier de l'ordi car les touches sont toutes effacées et je suis dans un genre de bar où la télé gueule à fond un film d'horreur avec des monstres qui cassent tout, entrecoupé de pub sur la meilleure lessive ou les meilleures cuisses de poulets crispies... Ca dédramatise !



Etapes :
Manila

Imprimer ce message

Syndication :

Jean Paul C


Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)