Kunming - Anshun (Guizhou)

l
21/01/2008 - Pays : Chine - Imprimer ce message Syndication :

Je dors bien et me réveille au péage de l'autoroute non loin de Kunming. Il est 7h. Le car arrive au petit jour à Kunming dans une autre gare routière que celle de l'aller.

Il fait doux et ensoleillé. Je me renseigne pour un car pour Anshun. C'est une ville à 600km vers l'Est, (100km avant Guiyang, la capitale du Guizhou), et qui est au centre de plusieurs sites a voir. Apres avoir trouvé la bonne gare routière (il y en a au moins six rien qu'autour de la gare des trains...), on me dit qu'il n’y a qu'un seul bus et qu'il part à 10h. Impossible d'avoir une réponse claire sur la durée approximative de ce trajet. Je prends le billet dépose mon sac à la consigne, et trouve un super grand Mc Donald où je peux faire tranquillement une petite toilette (et le reste) dans des conditions de propreté acceptables... Je passe expédier le mail de la journée précédente dans une salle (200 ordinateurs, la moitié déjà occupés...) à proximité de la gare routière. Le car part à peu près à l'heure, mais il y a toujours les mêmes encombrements pour en sortir.

C'est un voyage chaotique de 11h. Et je n'en comprends pas l'itinéraire : il y a une autoroute directe sur la carte, or le bus passe bien plus au sud. En fait, la carte de l'atlas of China est en avance sur la réalité...

A la pause casse-croute (15h, je n'ai pas faim), je regarde faire l'aide cuisinier du restau, qui, à l'aide d'un chalumeau, décortique les ongles d'une vingtaine de pattes de porc.

Le ciel est gris et il commence faire froid. La deuxième partie du trajet se déroule dans des paysages de gorges, de falaises, de montagnes pelées, beaucoup de virages ; derrière moi, une femme n'arrête pas de vomir, ce qui réveille son enfant qui crie et pleure... On arrive à Anshun dans la nuit (21h) ; la brume recouvre la ville. Le bus, qui allait plus loin, me largue au centre ville, désert, juste au pied de 2 hotels, qui sont à l'hôtellerie, ce que les gargotes sont à la restauration. Je ressors du premier car il n'y a pas d'eau chaude à la douche, et choisis après marchandage le deuxième qui en a.

Je vais voir à la gare s'il y a un plan ou une carte de la province. Après en avoir déniché au fond d'un placard chez un vendeur de nourritures pour voyageurs, j'ai trouvé une gargote encore ouverte et j'ai mangé ma soupe de nouilles bien chaude, assis à 2 centimètres d'un poêle.

De retour dans la piaule, aglagla ! car elle n'est pas chauffée. J'ai un espoir d'optimisme quand je vois qu'il y a une alèse chauffante, mais de courte durée car elle ne fonctionne pas. Sous la couette et la couverture, j'ai du mal à me réchauffer...

 

 



Etapes :
Anshun

Imprimer ce message

Syndication :

Jean Paul C


Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)