JOHANNESBURG (THE CRADLE OF HUMANKIND)

l
04/12/2018 - Pays : Afrique du Sud - Imprimer ce message Syndication :

 

Ce matin, debout vers 7h30. Après le petit dej, on bricole sur la voiture : la jante de la roue avant-gauche a été un peu abimée (dans un pothole plus profond que les autres), alors on la redresse à coups de marteau afin de pouvoir remettre l’enjoliveur qui avait sauté (et qu’on a récupéré in extremis !).

On apprend qu’il y a eu de graves incidents à l’issue d’un concert de charité auquel participait Beyoncé et autres : des spectateurs se sont fait dévalisés par des bandes qui les menaçaient avec des couteaux.. Des blessés…

On sort pour visiter le cradle of Humankind, le berceau de l’Humanité, un site dédié aux découvertes de fossiles de pré-humains réalisées en 1947 et ultérieurement, dans des grottes de la région, dont la plus célèbres est celle de Sterkfontein.

Cette grotte a révélé Mrs Ples et Little Foot, « âgés » respectivement de 2 et de 3 millions d’années. Les scientifiques ont mis vingt ans pour dégager le squelette complet de ce dernier, un australopithèque, afin de ne négliger aucune précaution …

Le site, lui-même éloigné de 55 km de JNB, est composé de deux entités séparées de 8 km : Maropeng et les caves de Sterkfontein. On met une heure et demie par un itinéraire compliqué pour rallier le site. Aujourd’hui, il fait une chaleur à faire cuire des œufs sur le capot de la voiture.

À Maropeng, il y a peu de visiteurs, comparés aux places de parking disponibles. Le musée, ultra-moderne, est installé dans une forme de tumulus et dans un vaste souterrain. La première partie est consacrée au travail de paléoanthropologue, suite à la découverte récente d’un fossile complet d’un presque homo sapiens de 250 000 ans : méthodes de travail, anecdotes, films et surtout étalage de tous les os trouvés avec reconstitution du squelette. Une deuxième partie est une petite attraction genre bateau fantôme, histoire de faire patienter d’éventuels enfants, et une troisième partie sur divers thèmes : l’évolution, la place de l’être humain dans le monde vivant, la géologie et la « fabrication » de fossiles, etc. Très complet. Tout en anglais…

À Sterkfontein, la visite des grottes se fait par groupe et guidées. Il faut savoir que le réseau accessible au public fait un demi-kilomètre. Et que dans les passages étroits, il faut marcher à croupetons, voire à genoux pour certains, qu’on descend à 65 m sous terre et qu’on dispose heureusement d’un casque ! Explications sur la géologie des lieux (grottes dans un terrain dolomitique), sur la « fabrication » de fossiles avec un exemple concret de restes d’antilope vieux des 125 000 ans, et enfin sur la découverte de Mrs Ples, il y plus de 70 ans. Fascinant !

Retour à JNB où on rend la voiture, sans problèmes particuliers. 5300 km en un mois tout de même…

On se repose pour le reste de l’après-midi sur la terrasse de la maison de nos amis.

 

  


Imprimer ce message

Syndication :
Par isabelle
le 05/12/2018 à 18:40:32
J\'aurais adoré cette visite.

Bon retour en France.

Isabelle
Par yolande
le 07/12/2018 à 01:34:11
vous rentrez enrichis de tout ce que vous avez vu et vécu lors de ce magnifique périple.
bon retour chez vous
grosses bises à vous deux et merci de nous avoir fait voyager

Laisser un commentaire

Jean Paul C


Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)