ISTANBUL

l
29/04/2013 - Pays : Turquie - Imprimer ce message Syndication :

(Les photos des jours précédents sont installées!)


On fait les bagages. C'est le jour du retour ! Il fait beau.

On quitte Ada qui nous embrasse chaleureusement. Bus et tram jusqu'à la gare de Sirkeci. On place nos valises à la consigne automatique et on part se promener. On trouve sans difficulté une boutique pour nous imprimer nos cartes d'embarquement.

Petit tour dans le marché égyptien et le petit marché aux plantes derrière la Yeni camii, toujours très animés, et plein d'odeurs. A un coin de rue, l'odeur du café fraîchement moulu nous attire : devant la porte de la boutique les gens font la queue. A notre tour, on se laisse tenter...

Promenade le long du Bosphore au pied de Topkapi : on part des embarcadères des ferries pour voitures et on suit la route entre la mer et la voie ferrée jusqu'à la pointe, là où le Bosphore s'ouvre sur la Mer de Marmara. Quelques pêcheurs tentent leur chance dans le fort courant qui descend de la Mer Noire. On est au pied des épais remparts qui étaient censés protéger Constantinople. Une brèche a été ouverte par des assaillants et laissée dans l'état, et une autre a été ouverte … pour installer la voie ferrée !

Retour par les jardins de Gülhane au pied du harem de Topkapi vers le quartier de la poste. On déjeune au  Bizim Muftak lokantasi où on se régale de plats cuisinés recouverts d'une épaisse couche de yaourt...

On récupère nos bagages à la gare. Tram puis métro jusqu'à l'aéroport.

A la sortie du métro, on aide des touristes français qui se débattent avec le distributeur de cartes de transport Istanbulkart (maintenant on est des pro!).

Aïe ! Le panneau des départs indique que notre avion a du retard, et comme on n'a qu'une heure de transit, on s'interroge sur la correspondance à Paris. On cherche dans l'aérogare le guichet d'enregistrement Air France qui n'est toujours pas indiqué sur le panneau... On le trouve à l'autre bout de l'aérogare, et là, on nous assure que tout ira bien.

L'avion part avec une demi heure de retard, traverse des turbulences, et finalement rattrape un peu de temps. A sa sortie, on nous attend pour accélérer notre transfert.

Arrivée à Toulouse où il pleut et fait 8° !...



Imprimer ce message

Syndication :

Jean Paul C


Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)