Avion – JOHANNESBURG

l
05/11/2018 - Pays : Afrique du Sud - Imprimer ce message Syndication :

On ne peut pas dire qu’on soit content d’Alitalia.

Hier, lors de notre promenade dans Rome, on a reçu un message nous annonçant qu’il y aurait un retard d’une demi-heure à l’embarquement pour Johannesburg. Bon, ça arrive. Mais dans la pratique, ce fut une heure de retard. Le repas servi à bord fut pitoyable et dans une ambiance de cantine scolaire. Et ce matin, il fallait réclamer si on voulait café ET jus d’orange en accompagnement de l’unique pâtisserie industrielle…

Le comble fut atteint ce matin, lors de la récupération des bagages : sur nos deux petites valises en soute, il en manque une ! On attend que le tapis s’arrête pour constater avec l’employée de service la disparition de notre bagage. Elle nous recommande d’aller au guichet des « bagages enquiries ». Là, on nous fait remplir un formulaire bien détaillé. Il y a une dizaine de personnes dans le même cas… Cela prend une bonne heure (avoir le tampon  de la police n’a demandé qu’une minute !). On nous dit qu’on nous préviendra. En attendant on peut acheter ce qu’il faut pour suppléer à cette disparition. On réfléchit déjà à la liste des objets indispensables qu’on avait mis dans cette valise…

Quand on débouche dans le hall des arrivées, S nous attend, heureusement ! Embrassades ! Arrivés chez elle, on se détend : douche+ repas sur la terrasse, face au jardin en fleur. Il fait beau soleil, près de 30°. C’est un miracle de voir cette végétation si généreuse en fleurs et en feuillage vert croquant, où s’abritent de nombreux oiseaux colorés.

En effet, lors de l’approche de Johannesburg, le spectacle de la nature vu du ciel était plutôt semi-désertique, avec de grands espaces de brousse desséchée, de rares forêts, laissant bien visible les détails des reliefs tourmentés. Quelques rares champs irrigués et de rares fermes, remarquables par des rassemblements de cercles ronds tracés au milieu de nulle part.

Puis à l’approche de la vaste agglomération Pretoria+Johannesburg, on distingue les premiers townships d’habitations précaires sans rues ni routes qui y mènent. Juste à côté, de vastes carrières, des mines à ciel ouvert. Puis se succèdent d’autres townships, aux maisons plus solides rangées avec soin le long de rues en plan quadrillé où on ne distingue que peu de voitures, et les quartiers des usines et entreprises industrielles ne sont pas trop loin… Un peu plus loin les maisons sont toujours aussi bien rangées mais les rues sont goudronnées et il y a bien plus de voitures ! Bientôt les maisons sont agrémentées d’un jardin, et enfin on commence y voir des piscines, et le tout est maillé d’autoroutes car leurs habitants vont travailler dans les gratte-ciels du centre de l’agglomération…

Au cours du repas, on reçoit un SMS nous annonçant qu’on avait retrouvé notre valise et S. reçoit un coup de téléphone ! il fallait aller la chercher à l’aéroport ! Donc on reprend la voiture de S. et arrivés au guichet extérieur des « bagages enquiries », on s’aperçoit qu’il y en a trois ! Car la récupération des bagages est confiée par les compagnies aériennes et l’administration de l’aéroport à trois compagnies privées … Bien sûr on fait les trois guichets car rien n’indique auquel il faut s’adresser…

Bref, rassurez-vous, on a bien récupéré nos brosses à dents et autres petites choses…     

De retour en ville, S. nous propose d’aller prendre un café dans un endroit agréable. Il s’agit d’un complexe hôtelier, Westcliff, qui domine le quartier du Zoo. On s’installe à une terrasse en haut d’un immeuble : de là on admire une belle forêt d’arbres en fleurs, surtout les jacarandas qui étalent leurs frondaisons bleues. On doit partir un peu précipitamment, car un orage tonne et les premières gouttes glacées tombent.

L’agence de location de voiture Tempest de Sandton est en réalité celle d’Europcar. Louer une voiture sur internet est un vrai labyrinthe : les meilleurs prix sont donnés sur le site Aroundaboutcars, mais ce sont des voitures qui appartiennent à Tempest, et c’est Europcar qui donnent les clés ! Allez-vous y retrouver ! Bref, j’ai déjà payé pour la location d’une voiture genre Polo toutes assurances, 0 franchise, et passage Swaziland + Lesotho, à raison de 20 € par jour. Mais, une fois à l’agence, les complications commencent  : les lettres nécessaires pour le passage des frontières ne sont pas disponibles car il y a, paraît-il, une panne d’internet. La fille de la réception doit entrer dans l’ordinateur tous les détails d’identité et autres, bien que je les avais déjà mentionnés lors de la réservation, etc… Bref, on sort de l’agence avec une belle Polo blanche toute neuve, une heure et demie après y être entrés ! Mais sans les précieuses lettres ! On se met d’accord : on les recevra par internet ou par un courrier spécial… Heureusement qu’S. nous prête main-forte dans cette histoire !

La nuit est tombée et il pleut à verse. Conduire à gauche est un vrai sport, surtout à cause de la passagère un peu stressée qui voit le trottoir se rapprocher trop souvent …

Nos amis nous préparent un délicieux repas indien. Et on passe une très agréable soirée à le déguster. Soudain, coup de téléphone : les gars de l’agence de location de voiture sont là, à l’entrée de la maison (20h…) ! On va voir, mais non, ils ne sont pas là … ??? en fait, ils sont 18 rue XX au lieu de 18 Avenue XX, à l’autre bout du quartier !!

Il pleut à seaux, et les voilà qui arrivent avec une Polo grise : on doit l’échanger avec la Polo blanche, car pour la grise, ils ont bien les bonnes lettres déjà préparées ! Et ça leur semble plus pratique qu’on change de voiture plutôt que de faire deux lettres…

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?


Imprimer ce message

Syndication :
Par Brigitte V-M
le 05/11/2018 à 23:07:37
Ça commence très fort !!!
Bon courage pour le reste du parcours
Bises
Par ChaLou
le 06/11/2018 à 09:00:18
Soyons Positif ,au moins vous avez récupéré le bagage et la voiture !
Th.attend toujours son bagage,un jour peut être ! ...
Allez , enjoy your trip 😉

Laisser un commentaire

Jean Paul C


Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)